'Votre bébé fait-il ses nuits ?' Une question souvent posée aux jeunes parents. Probablement par pur intérêt, mais cela peut parfois donner l'impression que c'est une compétition. En même temps, vous ne demandez qu'à en finir avec la période des nuits interrompues, pour enfin rattraper votre manque de sommeil. Mais quel scénario est réaliste ? Quand votre bébé fera-t-il ses nuits et que faire pour l'y aider ? 

Combien de temps dort un bébé ? 

Le rythme de sommeil peut varier considérablement d'un bébé à l'autre. Comment l'expliquer ? 

  • Les nouveau-nés ne font pas la distinction entre le jour et la nuit. Se réveiller la nuit est donc pour eux tout à fait normal. Qui plus est, un bébé n'est pas encore prêt à dormir de longues périodes. 
  • Il a un petit estomac et doit boire régulièrement. 
  • Un nouveau-né dort en moyenne seize heures par jour. Si certains bébés n'ont besoin que de cinq heures de sommeil, d'autres petites marmottes peuvent dormir vingt et une heures. 

Quand votre bébé fera-t-il ses nuits ? 

Après environ dix à douze semaines, les tétées commenceront tout doucement à s'espacer et les périodes de sommeil s'allongeront. Par exemple, il pourra dormir de vingt heures à deux heures du matin, ce qui en soi s'appelle déjà "faire ses nuits". Pour récupérer, songez à dormir en même temps que votre bébé. Ce n'est peut-être pas aussi agréable, mais vous vous sentirez plus en forme. 

Le rythme de sommeil de Bébé 

Un bébé de six mois dort encore environ quatorze heures par jour, avec une sieste le matin et l'après-midi. Si certains bébés dorment huit heures d'affilée, nombreux sont ceux qui se contentent de cinq heures de sommeil. Et si vous semblez vous être habitué à un certain rythme, une maladie ou le passage d'une dent, par exemple, peut venir tout chambouler du jour au lendemain. 

Conseils pour aider Bébé à faire ses nuits 

  • Aidez votre bébé à développer un rythme jour-nuit. La journée, ne faites pas dormir votre bébé dans une pièce trop sombre pour la sieste. 
  • Sortez avec lui. Les bébés qui sont exposés à la lumière du jour et qui sortent en journée dorment mieux la nuit. 
  • La nuit, ne changez que les couches qui peuvent gêner votre enfant. Les changes nocturnes représentent une épreuve désagréable pour Bébé, qui aura plus de mal à se rendormir. 
  • La nuit, gardez la pièce aussi sombre que possible, même lors des tétées et des changes, et optez pour des sources de lumière douces. Par exemple, une veilleuse (à intensité réglable) ou entrouvrez les rideaux pour laisser pénétrer le clair de lune ou l'éclairage de la rue. 

Au secours, mon bébé ne veut pas dormir ! 

Essayez aussi d'apprécier les moments d'éveil nocturne de Bébé. Il y a quelque chose de spécial à être éveillé.e au beau milieu de la nuit avec votre enfant pendant que toute la ville dort (ou semble dormir). Ce sont des moments intimes que vous vous remémorerez plus tard avec émotion. Surtout, ne culpabilisez pas si votre enfant a le sommeil agité ou s'il ne fait pas encore ses nuits. Il n'y a pas de règles. Apparemment, le rythme de sommeil s'adapte au développement de l'enfant. C'est que le vôtre n'est pas encore prêt à faire ses nuits à ce stade. Ça viendra !