La première année, les bébés se développent à vitesse grand V. Dans ce voyage à la découverte du monde qui les entoure, les grandes étapes se succèdent. Quand Bébé marchera-t-il à quatre pattes ? Et de quoi faut-il tenir compte ?

Votre bébé apprend à ramper. C'est l'un des moments magiques de sa première année de vie. La plupart des bébés commencent à ramper entre 7 et 10 mois. Mais il y a aussi des bébés qui ne commencent à marcher à quatre pattes (ou à avancer sur le popotin) que plus tard ou qui sautent carrément ce stade et se mettent immédiatement à marcher. Encore une fois, ne vous inquiétez pas s'il en est autrement pour votre bébé. Chaque enfant se développe à son rythme. 

Les phases d'apprentissage de la marche à quatre pattes 

Votre bébé se prépare à apprendre à marcher à quatre pattes depuis des mois. Dans tous les cas, il est important que les muscles de son dos soient assez forts pour qu'il puisse tenir la tête droite. Dès l'âge d'environ six mois, la plupart des bébés commencent à tourner autour de leur axe et à ramper. Votre bébé avance ou recule, le corps contre le sol, en s'aidant de ses pieds. Au bout d'un moment, il essaie de décoller le ventre du sol et avant même de vous en rendre compte, votre bébé rampe partout à toute allure. 

Conseils pour aider Bébé à apprendre à ramper 

  • Surtout, donnez à votre bébé l'espace nécessaire. Ne le laissez pas dans un relax toute la journée, mais donnez-lui la liberté de bouger.
  • Ne forcez pas non plus les choses. Laissez votre bébé choisir le bon moment.
  • Protégez-le du sol dur. Un tapis de jeu, c'est bien, mais un bout de moquette ou une carpette feront aussi l'affaire, tant que votre bébé ne s'en échappe pas.
  • Encouragez votre bébé en le complimentant.
  • Faites en sorte qu'il soit intéressant pour votre bébé d'apprendre à ramper en mettant l'un de ses jouets préférés hors de sa portée.
  • Ou rampez avec lui. Il adore ça ! 

*Sécurisez la maison Maintenant que votre enfant marche à quatre pattes, son champ d'accès s'est agrandi. Une nouvelle étape que vous ne pouvez que saluer. En même temps, cela veut dire que vous devez vous atteler à la tâche ! Mieux vaut éviter que le magnifique vase de votre grand-mère ne vole en éclats ou que Bébé crapahute en ramassant tous les moutons qui traînent. L'heure est donc venue de passer plus souvent l'aspirateur dans la maison et de sécuriser les lieux. Mettez tous les objets fragiles et les produits d'entretien hors de portée de votre bébé, bouchez les prises de courant et placez une barrière de sécurité près des escaliers. Vous aurez ainsi l'esprit plus tranquille et vous pouvez profiter ensemble de cette étape importante !