Une fois le premier trimestre passé, place à une période plus énergique ! Alléluia ! C'est souvent au cours du deuxième trimestre que vous commencez à réfléchir aux aspects pratiques à régler avant l'arrivée de votre enfant, mais aussi à la décoration de la chambre. Pour vous faciliter la tâche, Zwitsal a dressé une liste de points qui méritent votre attention. 

Déclaration et reconnaissance 

Après la naissance, la loi exige que l'enfant soit déclaré auprès du service de l'état civil de la commune où il est né dans les 15 jours. Le père et/ou la mère peuvent déclarer la naissance. Le père peut déclarer la naissance tout seul lorsque le couple est marié ou lorsqu’il a préalablement reconnu l’enfant. En l'absence de partenaire, la mère célibataire procède à la déclaration.

Vous êtes mariés ? Dans ce cas, la reconnaissance de l'enfant est automatique. Si vous ne l'êtes pas, le papa devra reconnaître l'enfant. Autrement dit, la filiation paternelle n'est pas automatique hors mariage. Vous devrez vous rendre au service de l'état civil pour procéder à la reconnaissance. Vous pouvez aussi le faire avant la naissance. 

Suivi post-partum par une sage-femme 

En Belgique, vous pouvez être suivie par une sage-femme après l'accouchement, indépendante ou rattachée à l'Office de la Naissance et de l'Enfance (ONE). Ce suivi se concentre principalement sur les soins à la mère et à l'enfant.

Le nombre de séances souhaitées dépendra des circonstances. Il s'agit de votre premier enfant et vous allaitez ? Peut-être aurez-vous alors besoin d'être accompagnée davantage. 

Allaitement maternel ou biberon ? 

Vous avez l'intention d'allaiter ? Vous pouvez alors assister à une soirée d'information sur l'allaitement. Ce service est souvent proposé par la maternité. Faites d'ores et déjà vos réserves de vitamine D et K, car votre enfant va en avoir besoin. L'allaitement maternel ne se passe pas bien et est douloureux ? Cela peut arriver. Surtout, ne culpabilisez pas. Donnez-vous du temps et sachez que les incidents au démarrage sont courants. L'allaitement maternel ne devrait cependant pas faire mal. En cas de besoin, vous pouvez demander la visite d'une sage-femme experte en allaitement. Souvent, elle vous aidera avec de simples conseils ! 

Vous préférez donner le biberon ? Veillez à avoir le matériel suivant à la maison : 

  • Plusieurs biberons
  • Tétines supplémentaires en plusieurs tailles
  • Stérilisateur à biberons
  • Goupillons
  • Éventuellement un chauffe-biberon
  • Allaitement au biberon
  • Vitamine D 

Tout est en ordre ? Alors profitez de votre petite merveille tant qu'elle est encore au chaud dans votre ventre. Car avant de vous en rendre compte, vous l'aurez dans vos bras !