Parfois, votre bébé peut être un peu difficile, sans que maman ou papa ne sachent pourquoi. Saviez-vous que la cause se trouve souvent dans la couche ? Votre petit peut souffrir de fesses rouges. Bien sûr, en tant que parent, vous voulez savoir à quoi cela est dû. Nous vous énumérons ici les causes possibles.

Mon bébé a les fesses rouges : quelle est la cause ?

Tout d'abord, les fesses rouges  sont un problème courant chez les bébés. Tôt ou tard, presque tous les bébés doivent y faire face. Si votre bébé souffre également d'érythème fessier, ce n'est pas si surprenant. L'érythème fessier est une irritation de la peau, généralement au niveau des fesses de votre bébé. Cependant, l'érythème fessier peut également se produire à d'autres endroits couverts par la couche, comme l'aine ou les plis de peau entre les jambes.

La cause des fesses rouges s’explique par la combinaison des selles, de l'urine et de la friction de la couche. Les selles et l'urine rendent la peau de votre bébé fragile et humide. Ils libèrent également certaines substances qui irritent la peau. Et si la couche frotte constamment les fesses, la peau du bébé peut devenir rugueuse et éruptive. Vous le repérerez aisément : les taches sur la peau sont rouges, décolorées, ont l'air irritées et peuvent même présenter de petites blessures.

L’alimentation peut-elle provoquer des fesses rouges chez mon bébé ?

Certainement. Cependant, l’implication de l'alimentation varie d'un enfant à l'autre. En effet, lors du passage à une forme d'alimentation plus solide ou différente, un érythème fessier peut parfois apparaitre. La composition des selles change en fonction des habitudes alimentaires de votre enfant. Il peut en résulter la libération de substances qui agissent sur les fesses fragiles de bébé.

En tant que parent, il est bien sûr agréable de voir votre enfant manger à table et de lui faire découvrir de nouveaux goûts, mais faites attention aux aliments comme le chou, l'oignon et les haricots ou les plats épicés. Le jus d'agrumes peut également provoquer des irritations et avoir un impact sur les selles et l'urine de votre bébé. C'est pourquoi il est utile de tenir un journal pendant la transition alimentaire. Prenez note de chaque fois que votre bébé mange ou boit quelque chose de nouveau. Ainsi, vous apprendrez rapidement à reconnaitre l'effet des nouveaux aliments,  vous pourrez éliminer la cause des fesses rouges et prévenir l'érythème fessier. Rien n'a changé dans l'alimentation de votre petit et vous remarquez un érythème fessier ? Alors, vérifiez qu’une poussée dentaire  ne puisse être la cause des fesses rouges, car c’est aussi une possibilité.

Que faire si mon bébé souffre de fesses rouges pendant une période prolongée ?

L'érythème fessier - malgré vos bons soins - ne disparait pas ? Il se peut alors que votre bébé ait contracté une infection fongique. Pas de panique, ça n’est pas si terrible. Une telle infection chez les bébés se produit souvent dans des endroits chauds et humides, comme dans une couche. La cause des fesses rouges est alors un certain champignon ou une levure naturellement présent sur la peau de votre bébé. Dans un environnement chaud et humide, ils peuvent infecter, par exemple, les petites blessures causées par le frottement de la couche. Vous pouvez reconnaitre une infection fongique aux squames autour des plaques rouges sur les fesses du bébé.

Vous pensez qu'une mycose est la cause de l'érythème fessier de votre bébé ? Alors, consultez un pédiatre. Il vous prescrira une pommade antifongique que vous pourrez généralement utiliser en combinaison avec une pommade de zinc  réparatrice pour la peau. Ainsi, les symptômes disparaitront rapidement et votre bébé retrouvera vite le sourire.