Un bébé en bonne santé, content et heureux : c’est le plus grand souhait de presque tous les futurs parents. Pour les uns, c'est simple comme bonjour et pour les autres, c'est un défi. Mais que faire pour avoir un bébé bonheur ? 

Une grossesse zen 

Comme dans tout, il faut un bon début. La plupart des mères mangent sainement pendant la grossesse, mais saviez-vous que votre santé mentale a aussi un rôle important à jouer ? Vous vous reposez régulièrement ? Vous évitez les situations stressantes ? Vous mangez sainement et vous profitez de chaque instant de votre grossesse avec le sourire ? Dans ce cas, il y a de fortes chances que votre enfant suive le mouvement. Dans la mesure du possible, fuyez les situations stressantes pour ne pas faire baigner Bébé dans un bain de cortisol, l'hormone du stress. La recette d'un bébé bonheur ? Une grossesse sans stress, beaucoup de rires, une bonne dose de repos et surtout profiter de chaque instant. 

Un repos de maternité sans souci 

Un nouveau-né a besoin de beaucoup d'attention. Soyez à l'écoute de ses besoins et essayez d’y répondre. En fait, c'est très important. Et là aussi, évitez le stress et reposez-vous. Si vous ne vous sentez pas bien, votre Bébé le ressentira aussi. Si vous êtes heureuse et enjouée, vous aurez un bébé à votre image. Essayez donc de vous détendre un maximum. 

Rythme et repos 

Trouvez le rythme qui vous convient à tous les deux, Maman et Bébé. Prévoyez des plages fixes dans la journée pour manger, dormir et jouer, histoire d’instaurer un rythme. Les enfants agités sont souvent plus apaisés s'ils ont une routine quotidienne prévisible. Ça les calme. Bien sûr, ce n'est pas toujours facile ni possible. Mais si vous y parvenez, il y a de fortes chances que votre enfant reste le bébé détendu et heureux qu'il était déjà. Vous constatez que votre loulou est plus agité quand vous sortez pendant ses siestes ou qu'il ne dort pas aussi bien ailleurs ? Tenez-en compte. Vous avez un bébé facile qui s'accommode bien de votre mode de vie, à la maison comme en déplacement ? Ne changez rien. Si vous restez relax, votre enfant le sera aussi. 

Instinct maternel 

Vous êtes une maman méga zen et pourtant vous avez un petit nerveux ? Soyez à l'écoute de votre enfant, mais suivez aussi votre instinct maternel. Vous avez un pressentiment ? Vous avez l'impression que votre loulou est malade ? Consultez votre médecin traitant ou un ostéopathe. Mieux vaut prévenir que guérir. De plus, personne ne connaît votre enfant mieux que vous, alors écoutez toujours votre instinct maternel. Il verra (presque toujours) juste !